Procès des Khmers Rouges Kampot by Cleho
à propos s'inscrire repères chronologie archives
mercredi 19 août 2009

Duch à Im Sunthy et sa fille

Quand Duch est invité par le président Nil Nonn à faire des observations à la suite des dépositions de l’épouse et de la fille du professeur Phung Ton, il dit :

« Je n’ai rien à objecter sur le fond aux dépositions de madame Im Sunthy et de madame Phung-Guth Sunthary. Je sais que vous êtes déçues de ne pas avoir obtenu les réponses que vous attendiez et je peux vous dire que si je peux vous être d’une quelconque assistance pour contribuer à établir les faits, je ferai de mon mieux. Je chercherai toute information complémentaire disponible concernant le sort de votre époux et de votre père. »

L’ex-directeur khmer rouge de S21 avait classé Phung Ton parmi les six hommes qu’il respectait le plus. Mais il assure qu’il n’a pas su en 1976-1977 qu’il était incarcéré à S21, qu’il n’a pas été au courant pendant ses six à sept mois de détention, qu’il ne peut pas indiquer comment il a été traité ni comment il est mort, faute de documents et conseille d’aller chercher des informations auprès de son ancien adjoint, chef des interrogateurs, Mam Nay, qui n’est pas bavard…

Laisser un commentaire